Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les répliques d'armes par Alexandre Farell
  • : L'objectif de ce blog est de présenter des reproductions fidèles d'armes réelles en version Airsoft Billes 6 mm, Pistolets et Revolvers d'Alarme, armes à plomb, Armes de défense, pour un public de passionnés, de collectionneurs, d'amateurs éclairés qui recherchent des armes de loisir, de tir sportif ou simplement des répliques vues au cinéma.
  • Contact

Recherche

25 juillet 2013 4 25 /07 /juillet /2013 17:59

S'il est facile de choisir une carabine à air comprimé ou une arme de poing, en se basant sur des critères allant de l'esthétique à l'énergie développée, il est des fois moins évident de choisir que tirer.

 

Pour les répliques à billes acier, le choix est vite fait, puisqu'il n'existe qu'une seule sorte de munition.

http://www.xxcycle.fr/marques/shimano/images/large/10348.jpg

http://www.xxcycle.fr/marques/shimano/images/large/10348.jpg

Billes acier de calibre .177 / 4.5 mm

 

Pour l'airsoft, l'affaire se corse puisque même si on reste dans le même calibre et la même forme, vous aurez le choix entre biodégradable ou non, et le poids peut varier de 0.12g à plus de 0.4g ! A ce moment, le choix de la bille va essentiellement se décider par la réplique que vous allez utiliser : pour un pistolet à ressort de fête foraine, l'énergie développée ne sera pas suffisante pour propulser une bille lourde, et vous devrez vous limiter aux billes les plus légères. A l'inverse, si vous avez le dernier fusil sniper top-ouf ultra améliorer, les billes trop légères perdent leur intérêt puisque leur vitesse de sortie sera tellement importante par rapport à leur poids qu'elles flotteront et vous n'aurez aucune précision, et vous devrez donc vous diriger vers les billes les plus lourdes.

 

BBs

Exemple de différents types de billes (les couleurs ne sont pas canoniques)

 

Pour finir, pour les plombs, l'affaire se corse encore, à cause de la grande diversité de taille, de masse, de forme et même de matériau. Le premier critère pour bien choisir le plomb est de déterminer ce sur quoi vous voulez tirer :

  • Sur de la cible carton ou papier : dans ce cas, le choix est rapide : il vous faut un plomb à tête plate - le plomb classique de fête foraine. Du fait de sa tête plate, il va laisser une trace nette et parfaitement ronde dans la cible, ce qui facilite grandement le comptage des points. A l'inverse, un plomb perforant déchirerait la cible...
  • Sur des canettes, des patates, des pierres, des cibles métalliques ou toute autre cible qui vous attire, il vous faudra des plombs perforants : à tête pointue, bombée, conique, voir en matériau solide (le plomb est malléable).

Le critère suivant est double : il s'agit de la distance à laquelle vous voulez tirer, qui découle directement la puissance de votre arme. Heureusement, le choix est beaucoup plus simple qu'il n'y parait : plus votre carabine/pistolet est puissant, plus le plomb utilisé devrait être lourd. En effet, on retrouve le même phénomène qu'avec les billes d'airsoft évoquées plus haut : plus la vélocité du projectile augmente, plus un plomb léger flottera, et alors, adieu la précision !

 

Si le but est plus de perforer/casser, on s'orientera plus vers du plomb à tête rigide, comme du PVC, du cuivre ou des alliages, voir de l'acier. L'inconvénient de ces plombs vient principalement du fait que pour être rigides, ces matériaux sont moins lourds que le plomb, et donc les plombs sont relativement légers, et donc ne peuvent être utilisés pour tirer à longue distances .

plombs.png

Différents plombs de calibre 4.5 mm, de formes différentes, et de divers matériaux (plomb, PVC, acier, cuivre, alliage sans plomb et même... or !)

 

Du choix de la munition dépend grandement le résultat, que votre objectif soit d'atteindre un adversaire (airsoft), la précision, la distance ou la pénétration, la meilleure chose à faire est d'essayer différents types de munitions jusqu'à tomber sur celles qui vous convienne le mieux.

 

Et pour les plus puristes, il existe certaines répliques (les séries Dan Wesson) notamment, qui ne placent pas les billes directement dans des chargeurs ou des barillets, mais où les billes se placent dans des cartouches factices, qui sont elles même placées dans le barillet. Il est plus facile de se prendre pour Clint Eastwood avec des douilles, reconnaissez le !

 

Et vous, que préférez vous tirer ?

Repost 0
Published by Alexandre Farell - dans Technique
commenter cet article