Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les répliques d'armes par Alexandre Farell
  • : L'objectif de ce blog est de présenter des reproductions fidèles d'armes réelles en version Airsoft Billes 6 mm, Pistolets et Revolvers d'Alarme, armes à plomb, Armes de défense, pour un public de passionnés, de collectionneurs, d'amateurs éclairés qui recherchent des armes de loisir, de tir sportif ou simplement des répliques vues au cinéma.
  • Contact

Recherche

/ / /
Lexique abécédaire
- Mise à jour régulière -
A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y   Z
A


AEG ( Automatic Electric Gun )
Réplique électrique d'arme à feu propulsant des billes en rafale.
Ils éjectent les billes en rafales grâce à un système électrique relativement simple : une batterie alimente en énergie un moteur qui entraîne des engrenages qui vont eux-mêmes entraîner un piston qui va comprimer un ressort. Une fois le cycle terminé, les engrenages relâchent le piston qui va comprimer un volume d'air plus ou moins grand suivant le cylindre installé par l'action du ressort (qui va se détendre violemment). Ces répliques permettent une utilisation soutenue et une autonomie assez élevée en fonction de la capacité ainsi que de la puissance de la batterie utilisée. Leur puissance est modifiable par simple changement du ressort, mais le renforcement de nombreuses pièces peut s'avérer nécessaire afin de conserver la fiabilité de la réplique et éviter les casses. Leur principe de fonctionnement s'apparente donc aux répliques spring mais avec l'aide d'un système électrique.



ALL ROUND
se dit d'une réplique qui permet de jouer sur tous les types de terrain.


APS3
Lubrifiant utilisé dans l'entretien des répliques.



B


BACKUP
C'est votre réplique secondaire, ou réplique de secours. C'est souvent un blowback.


BAX
Système récent qui permet de régler la trajectoire horizontale et verticale de la bille.
Système concurrent : Hop-up


BB - BILLES
Désigne les billes d'airsoft (de l'anglais, BB pellets)
De 6 ou 8 mm de diamètre
Grammage : 0,12g - 0,20g - 0,23g - 0,25g ...

Les billes d'airsoft ou bbs ont un diamètre de 6 mm (ou 8 mm sur de rares modèles). Généralement, les billes se composent de plastique (polystyrène) mais on trouve également des billes biodégradables fabriquées à base d'amidon de maïs ou encore d'un mélange de résine et de fragments d'orge.

Il existe différentes qualités de billes et différents grammages allant de 0,12 g à 0,45 g et même plus. Pour un aeg classique, on utilise principalement des grammages entre 0,20 g et 0,25 g, les billes lourdes étant plutôt réservées aux tirs de précision. La vitesse de sortie baisse proportionnellement à l'augmentation du poids de la bille, mais sa stabilité dans l'air s'en trouve accrue. Elle permet ainsi d'avoir une trajectoire plus stable et une résistance au vent plus élevée (ce qui représente un intérêt non négligeable lorsque l'on tire avec un lanceur "manuel", encore appelé "spring", d'une cadence de tir très faible).


BDU  ( Battle Dress uniform )
C'est une tenue de camouflage total ( haut et bas ).


BOLT ACTION
Principe de fonctionnement suivant lequel on réarme le fusil après chaque coup tiré.
Les bolts ou répliques de précision : limités en billes mais ayant une plus grande portée/précision, ils fonctionnent sur le principe des spring mais avec des améliorations notamment au niveau de la qualité du canon de précision. Ils sont relativement peu bruyants, mais leur cadence de tir est limitée et la force employée pour réarmer le ressort à chaque tir augmente proportionnellement à la force du ressort utilisé.


BULLPUP
Conception du fusil d'assaut qui consiste à reculer la chambre et le chargeur en arrière de la poignée-pistolet, et qui permet ainsi d'allonger le canon sans augmenter la longueur totale de l'arme. De ce fait, par rapport à un M4, un FAMAS aura 10 cm de canon en plus à longueur égale.
Exemples : le FAMAS, le Steyr AUG.


BURST
Système permettant de tirer X billes en appuyant sur la détente. Après ces X billes, le tir cesse. Ce système est présent sur le SIG 550 et le SIG 551. Le marquage est présent sur le MP5J, mais le système absent.


BBUSHING
Bague permettant de minimiser les frottements des axes contre la gearbox.



C


CHARGETTE (ou BB loader)
Accessoire d'airsoft utilisé pour insérer des billes dans un magazine (chargeur). Le procédé permet de charger plusieurs billes à la fois plutôt que de devoir pousser les billes manuellement.


CHARGEUR
Désigne l'appareil utilisé pour recharger une batterie ou la boîte amovible qui contient les billes.


CO2
Certaines répliques utilisent du dioxyde de carbone ou de de l'air comprimé, notamment certaines répliques automatiques, l'air étant contenu dans des bouteilles similaires à celles employées en paintball (leur capacité se voyant relativement limitée étant donné le mécanisme assez complexe employé). Les répliques à CO2 peuvent avoir une culasse mobile (type GBB). À noter que certaines de ses répliques sont très puissantes (environ 400 fps) et sont souvent interdites en partie d'intérieur (CQB).



CQB ( Close Quarter Battle )
C'est le combat en bâtiments, la spécialité des groupes d'intervention comme le GIGN, les SWAT, le GSG9. Dans le monde de l'airsoft et du paintbal, il s'agit d'une partie d'intérieur.



F


FPS ( Feet Per Second - soit pied par seconde )
Unité de mesure de la vélocité ou vitesse de la bille en sortie de canon.
Cette unité de mesure anglo-saxonne de vitesse ( pieds par seconde ) approximativement 3.28 FPS pour 1 mètre par seconde est très souvent utilisée dans le softair.



FULL AUTO
Tir en rafale en maintenant le doigt sur la détente.



G


GACHETTE
Pièce reliant la queue de détente au mécanisme de libération du chien, très souvent confondu avec la Détente.


GBB ( Gaz Blow Back )
Réplique d'arme de poing fonctionnant au gaz et dont la culasse est mobile. Actionnée par le gaz, elle permet la propulsion et le rechargement d'une bille (comme un pistolet). Le retour de culasse est apprécié pour le réalisme et le léger recul qu'il procure.

Leur principe de fonctionnement repose sur le principe du semi-automatique ; chaque pression sur la détente provoque la percussion d'une valve qui va libérer une partie du gaz. Celui-ci va propulser la bille et actionner un bloc pompe qui va avoir pour effet de ramener la culasse en arrière puis en avant au moyen d'un ressort de rappel. Ceci permet l'introduction d'une nouvelle bille dans la chambre de tir. Étant donné leur principe actif (le gaz, souvent un réfrigerant ou un dérivé du propane à l'état liquide), ses performances (puissance notamment) sont fortement influencées par la température ambiante. En effet, en dessous de 0°C ou par faible température, presque aucun GBB ne fonctionne correctement, le gaz n'ayant pas la possibilité de se dilater correctement. Ces répliques peuvent soit tirer en coup par coup (semi-automatique) ou en rafales (automatique) suivant leur type et leur mécanique interne. Les mécanismes GBB ont l'intérêt du réalisme en simulant le recul de la culasse de la réplique. Mais contrairement aux armes réelles, le canon a plutôt tendance à plonger lors du tir (alors qu'il se cabre sur une arme réelle). Cela s'explique par le fait que la quantité de mouvement du projectile est minime. L'effet mécanique du gaz consiste essentiellement à projeter la culasse vers l'arrière, l'effet de recul s'appliquant alors au reste de la réplique et provoquant son pivotement vers l'avant.


GEARBOX
Mot anglais désignant le boîtier mécanique d'un AEG. Il contient généralement trois pignons démultipliant la puissance du moteur (qui peut être ou non intégré à la gearbox), un piston, un ressort ainsi que d'autres éléments.


GHILLIE SUIT
C'est la tenue de camouflage des tireurs d'élite. Elle imite la texture de l'herbe et elle est extrêmement efficace si le terrain s'y prête, même à courte distance. En revanche, elle est une galère à porter et entravera considérablement votre mobilité. Voir les films "Sniper" avec Tom Berenger et "Danger Immédiat" avec Harrison Ford.


NBB (Non Blowback)
Réplique d'arme de point fonctionnant au gaz et qui contrairement au GBB, n'ont pas de retour de culasse. Ces répliques sont généralement moins chères, plus économiques en gaz et plus puissantes.



H


HI-CAP
Ce sont les chargeurs haute capacité (entre 190 et 600 billes) disponibles en option pour tous les AEG.

Ils permettent de tirer de longues rafales sans changer de chargeur mais on doit tout de même faire remonter les billes à l'aide d'une molette.

Il en existe de plus gros (de 600 à 1150 billes) connus sous le nom de "drum magazine", et qui fonctionnent avec un moteur, actionné par un contacteur.

Attention, le hi-cap n'est pas une obligation, il n'est pas très réaliste mais il est bien pratique quand on a pas les moyens de s'acheter plusieurs chargeurs standards.


HIGHLANDER ( immortel )
Mauvais joueur qui lorsqu'il est touché, continue à jouer comme si de rien n'était. On ne catalogue pas quelqu'un de highlander sur un litige isolé, il arrive à n'importe qui de ne pas sentir une bille dans le feu de l'action (surtout si on considère l'épaisseur / rigidité de certaines tenues). Par contre quand les faits sont avérés (triche à répétition), le highlander devient exclu des parties.

HOP-UP
Il s'agit d'un sytème de stabilisation du projectile ; plus précisément : un joint caoutchouc  placé à l'entrée du canon des répliques d'airsoft qui donne un effet à la bille pour lui conférer plus de précision. Ce système permet d'augmenter la portée des billes sans augmenter la puissance de sortie des ces dernières. Le système utilise l'effet Magnus en appliquant à la bille une rotation sur elle-même permettant ainsi de la faire "voler". 



J


JOULE
Le joule ( symbole : J ) est l'unité d'énergie du système international (SI).Pour des billes de 0.25g 1j = 293,447 fps = 89,443 m/s = 321,994 km/h



L


LANCEUR ( réplique )
Certains utilisent ce mot à la place du terme "arme" pour diluer le côté guerrier qui ne correspond pas à l'état d'esprit des joueurs.



M


m/s
Mètres par seconde. Mesure qui donne une indication de votesse de la bille à la sortie du canon.



N


NBB ( Non Blow-Back )
Le système est simplifié a l'extrême. Ici le gaz ne sert qu'à propulser les billes. La culasse n'étant plus mobile, il en resulte une économie en gaz non négligeable qui permet de tirer beaucoup plus de billes. Le chargement des billes s'effectue par un système mécanique actionné par la détente de la réplique, ce qui explique la relative dureté de la course de détente. Ces répliques ne tirent qu'en semi-automatique, puisque les modes de tir automatique requièrent un mouvement de chargement.




O


OUT
Terme anglais désignant un joueur éliminé ou hors de la partie. Un joueur se déclare "out" lorsqu'il est touché par une bille. Il doit alors généralement rejoindre son camp pour revenir dans le jeu.



P


PICATINNY
Le rail Picatinny est un système de montage d’accessoires correspondant au standard de l’armée US dénommé MIL-STD-1913. Le terme de « Picatinny » vient du nom de l’arsenal de Picatinny qui est situé dans le New Jersey (USA) qui a mis au point ce standard. C’est le type de rail que l’on trouve sur les RIS et autres RAS à l’origine sur les M4 et M16 et maintenant sur tous modèles.


PM (pistolet-mitrailleur ), ou SubMachineGun (SMG)
Se dit d'une arme automatique conçue pour toute action rapprochée et qui en général est courte ( moins de 60 cm) et a une cadence de tir très élevée.
Exemples : la série MP5, le P90, le MC51, le M1A1



R


RAIL WEAVER
Le rail Weaver est un rail Picatinny mais dont les encoches ont un écratement différent ( 3,8mm pour le Weaver et 5 mm pour le Picatinny standard ). La compatibilité n'est donc pas parfaite pour la fixation d'accessoires dont les encoches de fixation sont fixes.



REPLIQUE
Une réplique d'airsoft est une copie esthétique d'une arme à feu utilisée comme lanceur de billes. Ce terme remplace le mot "arme" ça fait moins guerrier.



S


SEMI-AUTO
Tir coup par coup sans avoir besoin de réarmer manuellement.


SMG ( Sub Machine Gun ) ou pistolet-mitrailleur ( PM )
Se dit d'une arme automatique conçue pour toute action rapprochée et qui en général est courte ( moins de 60 cm) et a une cadence de tir très élevée.
Exemples : la série MP5, le P90, le MC51, le M1A1


SPRING
Modèles basiques coup-par-coup, propulsion type ressort (en anglais spring). Ces modèles doivent être réarmés manuellement avant chaque tir, leur portée est d'environ 20 mètres, leur puissance d'environ 0,5 joule (sauf mini gun 0.07j).


SNIPER
Abréviation "Snip" terme anglais pour désigner un tireur embusqué.



T


TACTICAL
C'est un terme que l'on entend souvent dans le monde de l'airsoft, qui se traduirait en français par "tactique" et qui définit des équipements de type forces spéciales.




U


UPGRADE
Opération qui consiste à augmenter la puissance d'une arme pour accroître la portée et/ou la précision.



V


VELOCITY ( vitesse )
Terme souvent employé pour définir la vitesse d'un projectile et qui donne donc indirectement une indication de puissance de l'arme.



W   X   Y   Z


WEAVER
Littéralement : rail ; c’est donc un rail, généralement de 22mm de large sur lequel viennent se fixer différents éléments tels que des visées laser, des lampes de poche tactique ou des dispositifs de visée diverse, voir même dans certains cas des fusils à pompes ou des lances grenades spécialement prévus a cet effet !

Partager cette page

Repost 0
Published by